TENTATIVES DE FEINDRE L’IMPOSSIBLE ET « FAIRE DÉSIRER »

c’est le titre de mon essai que la revue « Psychanalyse » me fait l’honneur de publier  dans son numéro 35.

Résumé
L’oscillation entre l’âmoureuse et les étendues psychiques où se cultive le désir de désir de l’insatisfaction ne trouve pas de repos chez certains sujets et conduit à l’impossible logique du faire désirer. Peut-on le feindre par la fiction lyrique ? La poétesse russe Marina Tsvetaïeva – l’Aimante par son nom de sinthome –, les analysantes de Lacan et la dite Aurore s’emploient chacune dans son style aux tentatives de faire désirer via l’écriture.

Mots-clés

  • faire désirer
  • écriture
  • l’Aimante
  • Marina Tsvetaïeva

 

Plan de l’article

  1. L’Aimante est poète
  2. La rigidité du sujet dépassé par son acte
  3. Objection à s’identifier au désir de l’autre

Pour citer cet article

Claudepierre Tigirlas Luminitza, « Tentatives de feindre l’impossible et « faire désirer ». », Psychanalyse 1/2016 (n° 35) , p. 25-38
URL : www.cairn.info/revue-psychanalyse-2016-1-page-25.htm.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s