Avec Lucian Blaga: Poète de l’autre mémoire

L’essai « Avec Lucian Blaga : poète de l’autre mémoire », (éditions du Cygne, Paris, 2019​) est un témoignage de ma rencontre intime dans l’esprit de ce que l’on appelle sacrifice et  sacré… L’auteur avec lequel je chemine était poète, dramaturge, philosophe, proscris par le régime communiste de Roumanie d’avant la chute du Mur.​ Lucian Blaga ​a écrit aussi sur la psychanalyse, il a élaboré le concept de personance que j’ai mis en perspective avec  l’inconscient-lalangue lacanien, c’est un apport ​que j’espère ​novateur…Abordant le sacrifice de l’amour au nom de la création (d’un idéal?), ce livre s’inscrit dans une sorte de trilogie en continuité de mon premier texte, »Rilke-Poème: élancé dans l’asphère » (L’Harmattan, 2017)et en attente de « Fileuse de l’invisible: Marina Tsvetaeva », mon troisième essai à paraître aux éditions de Corlevour le 16 mai, 2019. Initialement, ces 3 volets faisaient partie d’un seul et même manuscrit que j’ai divisé en trois à cause du volume trop important du texte.

Table des matières

Liminaire 7 

Voix-Mur d’oracle 17 

Deux jumeaux dans « La barque de Charon » 29 

La personance et l’inconscient-lalangue 39 

Prise au jeu du mur, Mira 49 

Voué au pur désir, le sacrifiant 75 

Hérésies post-scripturales pour Un-muré à lyre 91 

Le livre peut être commandé:

 https://livre.fnac.com/a13458391/Luminitza-C-Tigirlas-Avec-Lucian-Blaga
https://www.editionsducygne.com/editions-du-cygne-avec-lucian-blaga.html

Le dire fait-il le sacré ? Ce questionnement révèle l’œuvre poétique, théâtrale et philosophique de Lucian BLAGA (1895-1961) par le sacrifice de l’amour au nom du mystère de la création. Son poème dramatique « Manole, Maître Bâtisseur » réinsuffle la complainte de l’Auteur Anonyme. Dans la ballade roumaine, le Maître Manole emmure son amoureuse pour faire durer le monastère qu’il construit et qui autrement s’effondre. Par-delà Lucian Blaga, à travers d’autres lectures de la littérature universelle, le sacrifice touche à une perception et rencontre intime de l’auteur avec le sujet de l’emmurement mythique et totalitaire dans le silence du sacré.

Luminitza C. Tigirlas, d’origine roumaine, née en Moldova orientale, est une survivante de l’assimilation linguistique dans l’URSS. Poète de langue française, psychanalyste trilingue à Saint-Priest (Rhône), membre de l’ALI. Elle a publié : Fileuse de l’invisible—Marina Tsvetaeva, (Essai, Éditions de Corlevour, 2019) ; Avec Lucian Blaga : poète de l’autre mémoire (Essai, éditions du Cygne, 2019) ; Foherion, (28 poèmes, Anthologie Triages, Tarabuste, 2019) ; Noyer au rêve, (Poésie, éditions du Cygne, 2018) ; Rilke-poème. Élancé dans l’asphère (Essai, L’Harmattan, 2017) ; ses poèmes et nouvelles sont parus dans une vingtaine de revues littéraires dont ARPA, Décharge, Triages, Voix d’encre, Friches, Traversées, R.A.L., Poésie sur Seine etc

Publicités

La poésie à gorge déployée

N.B.:

Roger Dextre est un poète lyonnais, mais aussi quelqu’un qui à l’époque de ses études en philosophie a écrit pendant l’hiver 1968-1969 à Jacques Lacan et il en a reçu une réponse.

Après son récital de poésie et à l’occasion de notre entretien, nous apprenons de la bouche de Roger Dextre lui-même un peu plus sur cette aventure épistolaire et ses effets. 


« Parfaire le sacré sans pardonner l’amour »

 

C’est le titre de mon article publié

en hommage au poète roumain Lucian Blaga (1895-1961):

Claudepierre Tigirlas, Luminitza. « Parfaire le sacré sans pardonner l’amour », L’en-je lacanien, vol. 31, no. 2, 2018, pp. 103-155.

Je remercie chaleureusement la revue L’en-je lacanien et tout particulièrement Michel Bousseyroux, son directeur, qui renouvelle sa confiance dans mon écriture, cette fois sur un sujet étrange et étranger à la culture française.

On peut trouver mon texte sur Cairn.info :

Parfaire le sacré sans pardonner l’amour

Luminitza C. Tigirlas

Mon essai  » Rilke-poème. Élancé dans l’asphère » lu par Julien Alliot

Mes très chaleureux remerciements à Julien Alliot, Agrégé d’anglais, docteur en

littérature britannique, que je ne connais pas personnellement,

pour sa lecture généreuse et fidèle à mon désir de transmission de ce qui a fait pour moi rencontre avec la poésie de Rainer Maria Rilke.

Son texte a été accueilli dans le cadre du Cabinet de lecture

de « La revue Lacanienne », n° 19, 2018 (1), revue que je  remercie aussi pour l’honneur qu’elle me fait de s’intéresser ainsi à mon écriture.

Voici ce texte en accès libre sur Cairn.info:

Luminitza C. Tigirlas, Rilke-poème. Élancé dans l’asphère

 

Couverture

 

Luminitza C. Tigirlas

 

 

Exécution au silensophone selon Luca

 

En ce mois de septembre, la revue « Psychanalyse YETU » n°42 me fait l’honneur de publier mon article inspiré de la poésie de Gherasim LUCA. Merci au collectif de la rédaction qui renouvelle ainsi sa confiance dans mon écriture.

Luminitza Claudepierre Tigirlas, Exécution au silensophone selon Luca

Ce texte publié en avant-première est un fragment de mon livre à venir au titre LUCAPHONIE.